Chez Lorette - La table de L

Lorette, cuisine, recettes, cours de cuisine grenoble...

mercredi 6 juillet 2005

Cuisses de lapin au fenouil et à l'anis : bof ! bof !

lapinfenouil

Laurent adore le lapin... à la moutarde de sa maman, tout particulièrement. N'étant pas très adepte de ce petit animal depuis que j'en ai vu tuer un quand j'avais 6 ans, j'ai pourtant du m'y mettre. Alors j'essaie de l'apprêter de mille façons et je dois dire que Laurent comme moi l'apprécions maintenant.

VERDICT : Mais cette fois, ce n'est pas terrible. Dés le début de la cuisson, l'odeur m'a déplu et le goût était bof bof. Un peu fade et rien d'exceptionnel. Je crois que j'essaierai de nouveau à l'avenir en remplaçant le beurre par de l'huile d'olive et en supprimant étoiles d'anis, vin blanc et bouillon cube pour ajouter une grosse cuillère à soupe de pastis. J'y crois. Ou alors faire confire le fenouil auparavant un peu de miel et d'eau. Affaire à suivre...

J'en profite aussi pour pousser un énorme COUP DE GUEULE contre les photos de cuisine mensongères. Bien sûr, les photographes culinaires sont des artistes talentueux qui nous mettent le plus souvent l'eau à la bouche. Moi qui suis très visuelle, je dois même dire que je choisis souvent des recettes dans les magazines parce que la photo m'attire. Et cela a justement été le cas pour ce lapin au fenouil et à l'anis que j'ai trouvé dans Cuisine Actuelle. Celui-ci était joliment doré, presque couleur miel et regardez le mien !!! Ai-je oublié une partie de la préparation ou ai-je simpement omis la couche de caramel ou de colorants-vernis alimentaires qui aurait rendu ma préparation alléchante mais inmangeable. Décidément, à chacun son métier et son activité. Avoir des petits secrets pour prendre en photos ses petits plats, OK ! (Merci Pascale pour tes bons conseils). Tricher, non !

Autres recettes de lapin testées et adorées :
- Gibelotte de lapin au cidre et au calvados
- Cuisses de lapin confits au romarin (bientôt sur ce blog ;-))

Cuisses de lapin au fenouil et à l'anis (2 pers.)

- 2 cuisses de lapin
- 2 bulbes de fenouil
- 25 g de beurre
- 10 cl de vin blanc sec
- 1/2 cube de bouillon de volaille déshydraté
- 1 gousse d'ail jeune
- 2 étoiles d'anis
- quelques feuilles de romarin
- sel, poivre

1°/ Faire revenir des 2 côtés les cuisses de lapin dans le beurre. Quand les cuisses sont bien dorées, ajouter le vin blanc, 20 cl d'eau, le bouillon cube, l'ail non pelé, l'anis et le romarin. Laisser mijoter 1 heure à demi-couvert.

2°/ Couper les bulbes de fenouil en quartiers et retirer le centre, un peu dur. Plonger 5 minutes dans l'eau bouillante et égoutter. Ajouter dans la cocotte 20 minutes avant la fin de la cuisson. Saler, poivrer et servir chaud.

Posté par lorette à 07:04 - plats - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    Bonjour,
    J'ai le même magazine que vous et j'ai récemment testé la recette tant la photo était alléchante. Moi et mon conjoint l'avons beaucoup apprécié. Pour que le lpain est une belle couleur dorée il faut bien le faire revenir au début. Voici le lien si vous désirez voir mon plat:
    http://karine100705.canalblog.com/archives/2010/05/26/18001531.html
    Bon apres-midi.

    Posté par karine100705, mercredi 26 mai 2010 à 15:17
  • Sans mettre des cochonneries dans les plats pour les rendre plus colorés et brillants, on peut tout de même un peu travailler les photos avec les logiciels de dessin. Jouer avec le contraste ou l'intensité des couleurs.

    Posté par Elvira, mercredi 6 juillet 2005 à 09:57
  • Bonjour,

    Personnellement je suis de l'avis de Lorette, à savoir que la photo doit correspondre au plus près à la recette bien sûr.
    A ce propos jamais je ne retouche d'aucune façon les photos de mon modeste Blog.
    Y a qu'à voir les premières photos môches et les dernières moins môches, pour voir que l'on apprend sur le tas.
    Mon truc à moi : lumière naturelle du jour dans la mesure du possible. Rien de plus.
    Sinon c'est de la triche )
    Ps : Sinon ton plat est néanmoins alléchant et tu l'as remarqué : je suis sûre qu'en faisant confire le fenouil, il sera encore plus photogénique.
    Bonne Journée. Nawal !

    Posté par Casseroles2Nawal, mercredi 6 juillet 2005 à 11:35
  • Mouais !

    Je suis assez daccord pour ne pas trop tricher sur les photos de recettes, mais si il n'y avait pas de photographes culinaires, peut être que tu n'acheterais pas ces revues ! )

    Et pour ce qui est de ton lapin, en voyant la photo, je me dis qu'il y a quand même plusieurs manières de le dorer et le rendre plus appétissant sans utiliser des colorants alimentaires...

    A++

    G.

    Posté par Gilloux, mercredi 6 juillet 2005 à 16:58
  • je cherche à te joindre

    mais je ne trouve pas ton adresse email

    Posté par Anne, mercredi 6 juillet 2005 à 19:52
  • J’ai découvert ton blog par blog appétit, et je dois dire que comme dans le blog de Pascale, j’ai été séduite par la qualité de tes photos. Une des raisons pour lesquelles je préfère désormais m’inspirer des blogs culinaires que des magazines pour le choix de mes recettes est justement que je sais que vous ne trichez pas sur les photos, donc que je devrais obtenir à peu près le même résultat !

    Posté par swahili, jeudi 7 juillet 2005 à 11:43

Poster un commentaire