Chez Lorette - La table de L

Lorette, cuisine, recettes, cours de cuisine grenoble...

mardi 18 octobre 2005

Thon en deux cuissons et salsa de poivrons

thonfinal

Quelle plaisir d'être toujours étonnée par le choix des ingrédients de Blog appétit. Pour cette cinquième édition, me voilà totalement en demi-teinte : d'un côté, les poivrons que j'adore mais pour lesquels le mois d'octobre ne me paraît pas être totalement la saison et que je ne cuisine pas si souvent car Laurent n'aime pas ça. De l'autre côté, le thon que je ne cuisine jamais suite à quelques mauvais souvenirs de tranches de thon longuement desséchées au four par ma cuisinière favorite mais non la meilleure (si elle me lit, elle se reconnaîtra;-)).

Résumons : à l'annonce des ingrédients imposés, me voilà un peu en manque d'inspiration et avec du pain sur la planche.

PLAN D'ACTIONS

En premier lieu, je vais parler thon avec mon beau-frère poissonnier (enfin, pas vraiment;-)) qui me jure (foi de Max) que le thon n'est pas sec et que la meilleure façon de le cuire est au barbecue après un badigeonnage en règle à l'huile d'olive. J'en profite pour reluquer les poivrons qui sont effectivement toujours sur ses étals (puisque mon beau-frère est en fait primeur) mais pour combien de temps ?

Secondo, forte de cet avis que le thon n'est pas forcément sec, j'en fait mon cheval de bataille : non, mon thon ne sera pas sec  !!! Je tenterai peut-être donc le thon mi-cuit pour éviter le déssechement si je veux choisir la facilité. Ou bien le thon longuement cuit, tellement longtemps qu'il ne sera pas sec mais confit si je veux faire un peu plus compliqué et risqué. Et pourquoi pas les deux ??? Histoire de profiter de mon premier essai thon pour en faire deux ;-))

Tercio, une chose est sûre : je veux cuisiner le thon et son accompagnement séparément afin de bien pouvoir apprécier le goût et la texture du thon, quasi tels quels. Que vais-je donc faire des poivrons ? Juste marinés dans un peu d'huile d'olive avec des aromates, c'est excellent mais trop simple pour le blog appétit. Et puis si je ne trouve pas les poivrons que je veux en cette toute fin d'été (voir carrément début d'automne), je pourrais peut-être les marier à d'autres saveurs appelant plus l'hiver. Des fruits, des légumes ???? A suivre... En tout cas, les poivrons ont pour moi une connotation de soleil et je veux que ma recette respire le soleil, ça c'est chose sûre !

Quatro, last but not least, mon petit tour dans la littérature culinaire réelle et virtuelle. Je crois que cette fois, je tiens mes idées qui répondent à mes envies. Et je tombe sur des recettes qui décidément m'inspire : le thon confit des gastronomades a l'air d'être un délice (je vais en faire ma version) et je trouve excellente l'idée de Pascale d'une petite salsa épicée pour accompagner un poisson. Je réfléchis, j'adapte et c'est parti : je me lance dans un duo de thon en deux cuissons et salsa de poivrons.

LA VEILLE

D'abord, je fais mon marché chez mon primeur-poissonier préféré et me voilà l'heureuse propriétaire de 2 belles tranches de thon rouge. Pour les poivrons, ça se corse : j'en trouve 1 rouge, 1 vert et les jaunes ??? Juste 1, un peu flétri, au fond de l'étal. Je le négocie et c'est parti quand même. Pour les autres ingrédients : c'est un peu au gré du vent : 1 bouquet de coriandre, 1 oignon rouge pour la couleur, 1 pamplemousse rouge et 1 citron vert pour l'acidité, 1 mangue pour la douceur et... que voilà ? qu'il a l'air bon ce petit ananas. Allez : va pour l'ananas !

Et voilà donc le contenu du panier :

thonmarch_

Le soir, je me lance d'abord dans le thon confit puis une partie de la salsa pour m'avancer pour demain midi (c'est que je n'ai pas que ça à faire de mes matinées ;-))

Thon confit à l'huile d'olive

- 1 belle tranche de thon rouge
- 1 bouteille d'huile d'olive
- 10 gousses d'ail
- 1 poignée de brins de romarin
- 3 feuilles de laurier
- 2 clous de girofle
- 1 pincée de piment de cayenne
- 1 pincée de noix de muscade
- poivre du moulin, gros sel de guérande

1°/ La veille, poser la tranche de thon sur un lit de gros sel et le recouvrir de gros sel. Laisser au frais 1 heure.

2°/ Débarasser le thon du sel (eau + séchage au papier absorbant) et le déposer dans une cocotte avec les aromates et les gousses d'ail non épluchées. Recouvrir d'huile d'olive. Couvrir et laisser cuire 3 heures à feu très doux. Laisser reposer la nuit dans son huile de cuisson.

3°/ Faire légèrement réchauffer le lendemain dans l'huile et l'égoutter avant de servir.

thonconfit
le thon confit dans son huile

Salsa de poivrons

- 1 poivron de chaque couleur (vert, jaune, rouge)
- 1 oignon rouge
- le jus d'1 pamplemousse rouge
- le jus d'1 citron vert
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à soupe de gingembre confit au miel
- 1 pincée de piment de cayenne
- 1/2 botte de coriandre ciselée (j'ai finalement oublié de la mettre - dommage !- alors je m'en suis servi pour autre chose... pour ceux qui suivent ;-))
- 1 petit ananas
- 1 mangue

1°/ La veille, éplucher les poivrons à l'économe (pas évident pour le vert mais c'était faisable), l'épépiner et le détailler en petits dés. Eplucher l'oignon et le couper en petits dés.

2°/ Dans une poele anti-adhésive, faire revenir l'oignon a feu fort à sec. Ajouter le gingembre, remuer puis ajouter les poivrons. Eteindre le feu et verser les jus d'agrumes ainsi que l'huile d'olive. Saupoudrer d'une pincée de piment de cayenne et laisser mariner toute la nuit.

3°/ Le jour même, couper l'ananas et la mangue en petits dés. Les ajouter à la préparation ainsi que la coriandre. Servir froid ou tiède avec le duo de thon.

thonsalsa
Que de couleurs dans cette salsa !

LE JOUR J

Je termine les 2 plats pércédents, je fais cuire mon autre tranche de thon et je dresse ;-))

Thon mi-cuit

- 1 belle tranche de thon rouge
- huile d'olive (j'ai utilisé celle qui a servi a confire le thon)
- sel, poivre du moulin

1°/ Badigeonner la tranche de thon avec l'huile d'olive. Saler, poivrer.

2°/ Poêler le thon rapidement de chaque côté. Idéalement sur un gril mais je n'ai pas encore ça dans mes placards ;-)) Servir avec le thon confit et la salsa de poivrons.

thonmi_cuit
Le thon cru juste badigeonné

MA NOTE : Et voilà le moment du verdict ;-)) Plus que donner une note, j'ai envie de commenter cette presque première expérience de thon.
D'abord, j'ai pris beaucoup de plaisr à réaliser cette recette, depuis le marché jusqu'aux pluches et découpes, un peu longues de tous les élélments de ma salsa.
Ensuite, je dois dire que j'ai préféré le thon mi-cuit au thon confit. Ce dernier, contre mes attentes, s'est révélé très sec bien que très gouteux (surtout le goût des aromates et de l'ail d'ailleurs). En fait, je crois qu'il aurait été bon de l'émietter, d'y rajouter un peu d'huile de cuisson pour le transformer en une sorte de "rillette" à tartiner sur du pain. Rien que d'y penser, j'ai envie d'essayer. Quant au thon mi-cuit, j'avoue avoir eu quelques réticences à laisser le centre de la tranche rouge mais je n'ai pas été déçue : la consistance et la mise en bouche d'un bon steack avec un deuxième goût de la mer, de thon. Pas trop sec. Ceci dit, j'ai beaucoup apprécié mon expérience mais je ne crois pas être complétement réconciliée avec le thon pour autant. C'est bon mais je n'en rafole pas non plus.
Enfin, et c'est ce que je veux retenir, la salsa de poivrons était absolument délicieuse. J'ai adoré ce mélange de couleurs, de textures et de saveurs. Et comme les aliments ne sont pas vraiment cuits mais qu'ils marinent simplement ensemble, on peut sentir chaque goûts séparément. Très subtil et vraiment très rafraîchissant avec le thon un peu sec. Je la cuisinerai très certainement de nouveau, peut-être pour accompagner un filet de rouget ;-))

Posté par lorette à 07:00 - plats - Commentaires [13] - Permalien [#]

Commentaires

    Wouaw ! Belle assiette, et ta salsa est géniale.
    Je prends le tout !

    Posté par Saveurs Sucrées, mardi 18 octobre 2005 à 08:12
  • Comme toujours, une réussite!

    Posté par Elvira, mardi 18 octobre 2005 à 08:18
  • Super appétissant Lorette, et ta cuisson est parfaite pour moi

    Posté par Casseroles2Nawal, mardi 18 octobre 2005 à 09:05
  • Je salive devant la salsa. C'est très beau

    Posté par Papilles&pupille, mardi 18 octobre 2005 à 09:13
  • Que de choses superbes a deguster aujourd'hui dans les blogs, je n'en suis pas encore rassasiee.

    Posté par Gracianne, mardi 18 octobre 2005 à 11:20
  • Belle recette surtout pour quelqu'un qui n'apprécie guère le thon ! Beaucoup de parfums ! Bravo !

    Posté par Choupette, mardi 18 octobre 2005 à 11:47
  • ben dis donc , tu t'es bien appliquée pour quelqu'un que le thon n'inspirait pas ! j'adore tout tes préliminaires et questionnements !
    La salsa est très intéressante aussi ! bravo Lorette!

    Posté par mercotte, mardi 18 octobre 2005 à 11:57
  • Tu t'en es bien sortie. Bravo

    Posté par Mijo, mardi 18 octobre 2005 à 12:29
  • Superbe

    cela donne envie de peindre ou de danser, ton plat...

    Posté par Manoue, mardi 18 octobre 2005 à 14:48
  • Mmmmmmmmmmmmm ! On mange autant avec les yeux !

    Posté par Damouredo, mardi 18 octobre 2005 à 17:06
  • Miam ! c'est vrai que le thon est souvent meilleur mi cuit, même si cela rebute certaines personnes. Bravo pour ta recette.

    Posté par pascale, mardi 18 octobre 2005 à 20:25
  • La salsa a l'air délicieuse ! Avec du thon mi-cuit, ce doit être un régal.

    Posté par Laurange, mardi 18 octobre 2005 à 22:02
  • Belle recette, je crois même que comme ça j'aimerais les poivrons.
    Pour ta cuisson longue, le mieux est de ne mettre aucune matière grasse et de faire cuire avec un peu de liquide (vin blanc sec, lait, bière au choix à mi-hauteur du thon) dans une cocotte en terre au four à 90°C.
    Enfin, la saison des poivrons est mi-juin / mi-novembre. Notre primeur producteur en ramasse tous les jours en ce moment à Bordeaux.

    Posté par patrick, jeudi 20 octobre 2005 à 03:33

Poster un commentaire