Chez Lorette - La table de L

Lorette, cuisine, recettes, cours de cuisine grenoble...

mardi 31 janvier 2006

Polenta au potiron et à la sauge

polentapotiron

Un reste de potiron depuis mon tajine préféré, une recette que je veux tester depuis un moment déjà, un petit tour chez le primeur pour acquérir deux jolies grappes de tomates cerises (jolies, mais d'où viennent-elles en cette saison ?) et un bouquet de sauge... Hop ! C'est parti pour un plat qui réchauffe l'hiver !

Polenta au potiron et à la sauge (2 pers.)

- 150 g de potiron coupé en dés
- 100 g de polenta + un mélange 1/2 eau-1/2 lait (selon quantités indiqués sur le paquet)
- 50 g de parmesan râpé
- 20 g de beurre
- 1 oeuf
- 1 bouquet de sauge
- huile d'olive
- 2 belles branches de tomates cerises
- sel, poivre du moulin

1°/ La veille, faire cuire les dés de potiron à la vapeur et les écraser à la fourchette. Mettre dans une passoire jusqu'à égouttage complet.

2°/ Faire bouillir le mélange eau-lait et verser la polenta. Laisser cuire en remuant pour obtenir une polenta cuite assez épaisse (la mienne était trop liquide et n'a pas bien séché). Incorporer la moitié du parmesan râpé, la purée de potiron égouttée, l'oeuf et 4 feuilles de sauge finement hachées. Saler et poivrer. Etaler sur un plat rectangulaire et laisser sécher 12 heures au moins.

3°/ Découper la polenta en triangles et les déposer sur une grille du four recouverte d'un papier siliconé. Parsemer de l'autre moitié de parmesan râpé, du beurre coupé en copeaux et enfourner 15 minutes à four préchauffé à 220°.

4°/ Pendant ce temps, faire chauffer de l'huile d'olive dans une poêle et y faire frire les feuilles de sauges pour qu'elles deviennent croustillantes. Réserver. Baisser le feu et faire cuire les tomates cerises quelques minutes dans l'huile de friture de la sauge.

5°/ Servir la polenta chaude avec les feuilles de sauge frites et les tomates confites.

MA NOTE : 4,5/5. Bien que la consistance n'était pas selon mes espérances (je n'ai pas réussi à couper des triangles), j'ai beaucoup aimé l'alliance potiron-sauge-tomate et adoré les feuilles de sauge frites. Le lendemain, on s'est régalé des restes de polenta (qui avait enfin séché suffisamment) avec des escalopes de veau saltimboca (je ne sais pas si ça s'écrit comme ça mais ce sont des escalopes avec une tranches de jambon cru et une feuille de sauge. Miam !).

Posté par lorette à 09:00 - accompagnements - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    L'ai mangé en gratin, c'était délicieux!
    Merci pour cette recette!

    Posté par funambuline, samedi 20 octobre 2007 à 22:48
  • Ces couleurs me réchauffent! elle me plait beaucoup ta recette d'autant plus qu'à la maison nous sommes fous de polenta!

    Posté par anne, mardi 31 janvier 2006 à 14:12
  • quelle jolie photo! Et la recette est très appétissante!

    Posté par flo, mardi 31 janvier 2006 à 21:10
  • C'est BO !

    C'est vrai que c'est beau et que ca fait envie... mais est ce que c'était bon ? Passke les tomates en plein hiver... chuis pas trop partisan... enfiiiin, c'est rarement pas bon chez Tata Nonette alors... Bizes !

    Posté par Cali, mercredi 1 février 2006 à 11:08
  • non,ça ne s'écrit pas comme ça, mais j'ai déja remarqué que les blogueuses(au fait , quelle est l'orthographe correcte de ce terme ?) prenaient pas mal de liberté avec l'orthographe .Bocca=la bouche, en italien :saltimbocca=saute-en-bouche, en référence à la petitesse des portions qui permet de tout mettre en bouche en une seule fois.Ce n'est pas très grave et n'enlève rien au charme de votre site,mais prendre le temps de vérifier une orthographe correcte est aussi une forme de respect envers ses lecteurs .

    Posté par jean-charles, mardi 14 avril 2009 à 07:52

Poster un commentaire