Chez Lorette - La table de L

Lorette, cuisine, recettes, cours de cuisine grenoble...

mercredi 19 avril 2006

Personne ne me volera ce que j'ai dansé... non, personne !

darroze

En début d'année, comme tout bon citoyen qui se respecte, j'ai pris quelques bonnes résolutions ;-)) J'en ai tenu certaines... Et pas d'autres !... Comme tout bon citoyen qui se respecte ;-)) Mais il y en a une que je n'ai même pas énoncé de peur de ne vraiment pas parvenir à l'honorer : mettre la pédale de frein à ma deuxième passion, les fringues. Oui oui, si j'ai plutôt hérité de l'ancienne génération pour ce qui est de l'amour de la bonne table, en jeune femme d'aujourd'hui, je m'avoue volontiers fashion victim... Mais je m'égare.

Pour me motiver dans la voie de ce voeu pieu, j'ai résolu de m'octroyer une petite récompense si j'y parvenais. Pas de sacrifice sans carotte ! Ainsi, je décidai de m'offrir un petit livre de cuisine chaque mois passé sans folie chiffonière !

Au mois de janvier... les soldes ! Impossible de résister. Même si les dépenses sont principalement pour mes enfants, le résultat est le même : mon compte est à sec et je ne mérite aucun cadeau d'encouragement.

En février, je récupère lentement de mes dépenses du mois de janvier. Je tiens le coup. Economies, Economies, sur ma lancée, j'accumule chaque centimes pour finalement m'offrir le livre de Pascale à 2,90 euros le 1er mars ;-)) Ouf !!!

En mars, je me remets de mes émotions et ressort ma CB pour m'offrir ces jolis ensembles d'été qui me faisaient du gringue dans les vitrines depuis le mois de décembre (oui, oui, certaines collections sortent très très tôt et si on s'y prend trop tard, y'a plus rien. bouhhhh !). Pas le droit à un cadeau, donc !

En avril, ne te découvre pas d'un fil ! Je résiste donc à la tentation du maillot de bain... Enfin, jusque là et même si nous ne sommes que mi-avril et que je ne sais pas si je tiendrai jusqu'au bout, je ne peux résister à l'attrait de ce magnifique livre qui était en rupture de stock dans les librairies grenobloises depuis Noël. Un rapide feuilletage me met encore plus l'eau à la bouche. Ni une, ni deux : ça ne peut pas attendre ! Je succombe...

Et me voilà au fond de mon lit, écrasée par ce pavé (39x27 cm, 3,7 kgs : beau bébé !!!) mais subjuguée !

Ce que j'ai tout de suite aimé dans ce livre

- le côté différent : des recettes de cuisine noyées dans une histoire d'amour, une histoire de vie. La façon dont Hélène Darroze en parlait lors de sa promo m'avait paru très sincère et l'on sent que cette cuisinière est une femme qui vibre pour sa passion, ses passions... Un tout petit peu fleur bleue ?
- les superbes photos couleurs et noir&blanc qui jonchent le livre. Bravo !
- les chapitres, peu classiques : Hortense, première nuit, tue-cochon, fête des mères, Paris... et les têtes de chapitre, splendides aussi !
- les mets décrits, tous plus alléchants les uns que les autres. Un petit tour chez Darroze lors de ma prochaine visite dans la capitale ? ;-))
- le carnet de recettes, séparé, avec un classement plus habituel et pratique : entrées, volailles, poissons...

Les recettes qui me donnent vraiment envie

- gigot d'agneau en croute de chorizo
- tarte croustillante à l'oignon et cèpes de Bordeaux
- tourtière aux noix de Saint Jacques, artichauts et truffe noire
- fins croquants de cacao et cumin fourrés de crème tiramisiu
- guimauve au citron vert et à l'huile d'olive

Toutes ou presque me donnent envie. Pourrais-je les faire à la maison ?
J'avais déjà testé le poulet farci aux coquillettes et au foie gras grâce à Elle à table : bluffant !

Ce qui m'a moins plu dans ce livre

- le format, pas évident à caser et à pratiquer : heureusement, le carnet de recettes souples et plus petit pallie à cet inconvénient
- les noms de recettes parfois interminables
- le côté quand même très lyrique et quelque peu cliché du discours... Mais parfois, ça ne fait pas de mal !

Pour la route, une petite citation de Jim Morison en début d'ouvrage :

"l'instant est béni,
Tout le reste n'est que souvenir"

Le reste de ma bibliothèque culinaire, par ici !

Posté par lorette à 07:00 - livres de cuisine - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

    Et bien ma cocotte, reste plus qu'à nous faire découvrir tes essais , j'attend donc avec impatience ton verdict et pourquoi pas de goûter un petit qq chose !!! la guimauve ? non?

    Posté par mercotte, mercredi 19 avril 2006 à 07:21
  • j'ai l'impression de me retrouver dans ton billet ...enfin à part quelques exceptions!! ,dont celle du livre (et non des moindres!!)que je n'ai que feuilleté jusqu'à présent à la librairie !!!

    Posté par frederique, mercredi 19 avril 2006 à 09:10
  • Ou sont les photos du mois de Mars et Avril?
    Ce livre est effectivement très beau, très gros, très lourd, Enorme quoi!!!!.

    Stephane

    Posté par stephane, mercredi 19 avril 2006 à 09:33
  • J'adooore tes cadeaux, tu as bien raison de te faire plaisir. Et merci pour la présentation du livre.

    Posté par Marie, Paris, mercredi 19 avril 2006 à 09:45
  • Ce livre me tentait déjà, avec ton billet j'en ai encore plus envie. Le problème, c'est que je suis très peu raisonnable (comme toi) et que je n'ai pas le droit de dépenser un centime jusqu'à la fin du mois

    Posté par Anaik, mercredi 19 avril 2006 à 09:51
  • Je suis comme toi, fringues'addict et j'ai du mal à modérer mes achats surtout avec 3 filles (coquettes) à la maison. Et comme toi, je me fixe des objectifs pour ne pas avoir mon compte dans le rouge à chaque fin de mois ! ce mois-ci je n'ai pas craqué, je vais donc peut-être pouvoir acheter des livres.
    J'attends avec impatience tes premières réalisations issues de ce livre car il m'intéresse beaucoup !

    Posté par Marmitedecathy, mercredi 19 avril 2006 à 12:13
  • j'ai voulu l'avoir à Noêl :rupture et là il faudra attendre un epu car ces les sous qui sont en rupture!

    Posté par co de contes, mercredi 19 avril 2006 à 15:23
  • Je me tatais concernant ce livre....
    Mais bon, si vous les filles ces les fringues, moi c'est le matos et les ingredients pour faire la cuisine.....
    Et puis patatra!!!!!Je viens de casser mon appareil photo!!!!Autant dire obligatoire pour le blog....Donc les bouquins en suspends!!!!
    J'attends les essais.....
    Bizzzzzzzzzz
    Barbichounette...

    Posté par Barbichounette, mercredi 19 avril 2006 à 17:18
  • Eh ben là tu as du exploser ton budget livres. Pour ce prix j'ai eu au moins 10 livres sur Amazon. Par principe au dessus de 30 euros un livre est trop cher!

    Posté par texmex, mercredi 19 avril 2006 à 20:01
  • LA PASSION

    Si l'héritage de la passion culinaire revient de droit à l'ancienne génération, je m'inscrit sur la liste des coupables pour celle des fringues. J'admire à chaque rencontre le goût pour les fringues de ma superbe fille et envie aujourd'hui sa silhouette de mannequin. Au fait je peux peut-être revendiquer aussi la maternité du goût pour les gros livres bien que les miens aient rarement été sur le thème de prédilection de ce blog...

    Posté par MUM, jeudi 20 avril 2006 à 22:53
  • Tu as bien raison !

    Il faut profiter de l'instant présent ! Crois en l'expérience d'une vieille tata qui a mis du temps à comprendre mais est bien décidée à mordre dans la vie à pleines dents... Bonne cuisine donc. Nous partons demain retrouver papy et mamy et constater de nos yeux l'évolution des événements. Bises

    Posté par Mamy Dominique, vendredi 21 avril 2006 à 08:22
  • Très bonne parade, remplacer les fringues par des livres de cuisine ... Mais ne crains-tu pas de devenir une accro aux bouquins ???
    JE blague bien entendu, faut quand même savoir se faire plaisir de temps en temps, sinon, à quoi sert la vie???

    Posté par Aurélie, vendredi 21 avril 2006 à 12:21

Poster un commentaire