Chez Lorette - La table de L

Lorette, cuisine, recettes, cours de cuisine grenoble...

lundi 15 janvier 2007

Riz au lait fumé à la noix de muscade et coulis de framboise réconfortant

riz_au_lait_rs

Je ne sais pas vous mais moi, j'ai toujours un petit coup de mou en début d'année. Après l'effervescence des fêtes, l'énergie retombe comme un soufflé et le redémarrage est un peu fastidieux. Si j'en crois celle qui avait décidé de ne pas faire les courses, celui qui fut sauvé de la déprime par une mangue et celle qui doit écoper sa cave à n'en plus finir de chanter, je ne suis pas la seule à vivre ce passage difficile.

Mais, tout comme Mitaine, j'ai repris du poil de la bête. Mes booster d'énergie ont été de :
- publier le top 10 de mes recettes 2006 et ainsi revenir sur mes réalisations de 2006 pour me dire que, qui sait, je peux peut-être en faire autant en 2007 (ça donne de jolis horizons) ;
- aller faire les soldes et ne manger que du vert pour rentrer dans mon nouveau jean (ça motive !) ;
- mitonner et manger un de ces délicieux riz au lait qui me console et me guérit de tout (même de ne pas rentrer dans mon jean car ce n'est pas en mangeant du riz au lait que je vais y rentrer !)

En dévorant le livre de Philippe Delacourcelle, une recette de soupe de framboises au thé fumé et à la noix de muscade a retenu mon attention car un sachet de Lapsang Souchong acheté pour je ne sais quelle recette jamais réalisée attend sagement dans mon placard depuis des mois. J'ai donc adapté l'idée à mon envie de riz au lait et ainsi réalisé 3 actions réconfortantes et anti-stress :
- remuer tranquillement le riz, le regarder s'imbiber petit à petit de lait parfumé (j'ai déjà lu ça quelque part, non ?) ;
- passer des framboises au tamis et voir s'écouler le précieux nectar sur le riz au lait ;
- déguster ce fameux riz au lait qui fut pour moi le héros du jour .

Riz au lait fumé à la noix de muscade et coulis de framboise réconfortant (2 pers.)

- 25 g de riz arborio
- 25 cl de lait entier
- 1 cs de sucre roux
- 1 cc de thé fumé lapsang souchong
- 1 pincée de noix de muscade fraîchement râpée
- 100 g de framboises

1°/ Porter le lait à ébullition et verser sur le thé. Laisser infuser une dizaine de minutes et filtrer.

2°/ Rincer le riz et le mettre dans le lait au thé fumé bouillant avec le sucre. Baisser le feu et cuire au moins 30 minutes en remuant tout le temps pour obtenir un riz crémeux encore assez liquide (il se raffermit toujours en refroidissant). Ajouter la noix de muscade.

3°/ Passer les framboises au tamis pour en extraire la pulpe (ou utiliser du coulis tout fait).

4°/ Servir le riz au lait encore tiède avec la pulpe de framboise froide.

VARIANTE : Riz au lait d'amande et pamplemousse brûlé

Posté par lorette à 07:00 - desserts et entremets - Commentaires [23] - Permalien [#]

Commentaires

    L'idée du thé avec le riz est superbe. je teste très vite.

    Posté par mamina, lundi 15 janvier 2007 à 07:46
  • La recette est vraiment vraiment alléchante (et en effet va bien falloir au moins ça pour le retour des soldes )

    Posté par sigrid, lundi 15 janvier 2007 à 07:57
  • bon depuis que je suis un peu, j'ai bien dit un peu réconciliée avec le riz sucré, je vais peut être un jour de coup de mou essayer !! bon pour le moment pas le temps pour les coups de mou !!!

    Posté par mercotte, lundi 15 janvier 2007 à 08:13
  • mdr Mercotte ! C'est qu'on va finir par la convertir

    Posté par Clea, lundi 15 janvier 2007 à 09:17
  • Bon, on moins je ne suis pas le seul à avoir un peu un coup de mou comme tu dis Moi ce fut une mangue qui m'a sauvé mais je pense qu'une recette comme celle-ci aurait aussi était une bonne amie !!! J'aime bcp ta petite râpe à muscade, elle est tout jolie !!! Les framboises, c'est un concentré de soleil et de bonheur, ca ne peut qu'aider Un grand bravo, j'aime bcp le résultat

    Amitiés
    Claude

    Posté par Claude-Olivier, lundi 15 janvier 2007 à 09:36
  • Je fais partie du même club que Mercotte, mais j'essaie de me soigner en en faisant de temps à autre pour Bricol'Boy ! J'adore aussi ce livre, je n'avais "bizarrement" pas repéré cette recette, je n'ai plus d'excuse, car en plus, Monsieur adooore le thé fumé...

    Posté par Ester, lundi 15 janvier 2007 à 10:25
  • Ah le riz au lait!

    C'est mon enfance, Grand Maman qui avait une cuisinière AGA (la merveille) mettait son riz au lait dans l'étuve du bas toute la nuit, elle le sortait un peu avant le déjeuner et le couvrait de sucre, elle avait une petite pelle spéciale que j'appelai 'votre pelle magique" et qui me faisait rêver, elle la faisait rougir et l'appliquait sur le sucre pour former un caramel dont on fait les gourmandes à vie! Je vais essayer ta recette de ce pas, merci Lorette

    Posté par Chambiers, lundi 15 janvier 2007 à 11:21
  • oups comme toi pas toujours facile de retrouver le gout pour la cuisine apres les fetes et les heures passees debout dans la cuisine...
    mais quoi de mieux qu'un bon riz au lait tout tendre et moelleux....

    Posté par veronica, lundi 15 janvier 2007 à 12:09
  • J'ai mangé du riz au lait samedi, mais finalement je ne m'en lasse pas, c'est délicieux... Ta recette avec du thé est originale et avec le coulis de framboise c'est très joli!

    Posté par Chris, lundi 15 janvier 2007 à 12:57
  • De mon côté, je suis hantée par des idées de recettes de riz, et la tienne ce matin vient tout confirmer pour moi. Ce soir, c'est du riz. Au lait peut-être. Muscade et framboises, un mélange nouveau, original, comme je les aime. Et pour le livre, je ne le connais pas... Mais, selon mes résolutions, je ne devrais plus m'acheter de livre de cuisine... mon armoire déborde! Je devrai donc venir ici voir comment il t'inspire!

    Posté par Ninnie, lundi 15 janvier 2007 à 13:08
  • mmmmm.... ça me donne envie, ta recette... Et j'ai justement du coulis de framboise maison au congélateur...

    Posté par Malla, lundi 15 janvier 2007 à 22:02
  • hummmmm ca me plait beaucoup cette histoire de riz au lait

    Posté par nuage de lait, lundi 15 janvier 2007 à 22:09
  • Un bon remède pour se soigner de tous les maux ce riz au lait.

    Posté par Ethel, mardi 16 janvier 2007 à 10:42
  • Avec un tel dessert, comment ne pas avoir le moral!

    Posté par anne, mardi 16 janvier 2007 à 11:18
  • L'est super belle tes photos... Et ça m'a l'air bien bon mais... qu'est-ce le thé fumé lapsang souchong, je connais pas du tout.

    Posté par Béré, mardi 16 janvier 2007 à 12:12
  • Mmmh du Riz au lait parfuimé au Lapsang Souchong... mon dessert préféré avec mon thé préféré...
    Heureusement que je n'ai aps fait voeux d'amaigrissement moi (chuis pas folle non plus hein !!)
    Merci pour l'idée que je te piquerais sans aucun doute
    Bises, Fred

    Posté par Fred, mardi 16 janvier 2007 à 14:47
  • Très tentant ta recette, mais c'est tout ton blog qui est tentant!

    Posté par sooishi, mercredi 17 janvier 2007 à 09:55
  • ça alors, c'est un vrai hasard ! Ta version est très réussie et en plus j'apprends que tu t'es inspirée de Delacourcelle, je ne peux que succomber ! Jadore ce chef et aller dîner au Pré-verre est à chaque fois un régal.

    Posté par Sophie, mercredi 17 janvier 2007 à 18:46
  • C'est une belle histoire que ces 3 acteurs réunis dans un même et joli verre ! Mon amour de la framboise m'interpelle pour l'essayer au plus vite !

    Posté par Annellénor, mercredi 17 janvier 2007 à 22:45
  • Une fort jolie recette en effet et evidement bien reconfortante, je vais de ce pas aller consulter l'autre variante à l'amande car j'adore ça !!!!

    Bisous et merci pour les idées

    Posté par Clochette, dimanche 21 janvier 2007 à 15:10
  • Tiens ?! Je suis passé à côté de cette recette de riz au lait, moi ?!...

    Posté par Tit', jeudi 1 février 2007 à 12:19
  • belle photo j'adore l'ananas frais et je suis contente que tu sois enfin convertie ! et aussi miracle à la panna coota, je rêve , va neiger....c'est sûr !

    Posté par mercotte, mardi 6 février 2007 à 17:36
  • On peut faire plein de choses avec du thé fumé : assaisonné une soupe, le faire infuser dans une huile d'olive... son goût animal se prête bien à la cuisine salée. malheureusement je n'aime pas le riz au lait sinon je te piquais volontiers cette belle réalisation.

    Posté par marie, dimanche 11 février 2007 à 17:23

Poster un commentaire