Chez Lorette - La table de L

Lorette, cuisine, recettes, cours de cuisine grenoble...

lundi 19 janvier 2009

Je me souviens... du gratin de macaroni

gratin_macaroni_rs

Alors que je faisais mes courses au supermarché, je suis tombée nez à nez avec le livre de cuisine des Desperate Housewives. En dépit d'une bibliothèque déjà bien fournie, des magazines remplis de post-it (recettes à tester) trônant un peu partout dans la maison et du classeur de recettes réalisées mais non triées, j'avoue avoir été tentée un instant.

Et puis je me suis repris : après tout, mes réceptions n'ont rien à envier à celles de Bree, mes lacunes en cuisine mexicaine n'ont pas besoin de Gabrielle pour être comblées puisque j'ai ma précieuse alliée, je n'ai aucun bel italien à portée de fourneau à l'instar de Lynette et... Le gratin de macaroni de Susan mérite il vraiment d'être imité ?

C'est en pensant à ce fameux gratin de macaroni que j'ai repensé à ceux de ma maman. Elle aussi mère célibataire plus ou moins douée en cuisine, elle s'est essayé à divers expériences culinaires dont ses fameuses pâtes au micro-ondes dont je lui rabâche les oreilles depuis mon adolescence. Mais avant ça, je me rapelle maintenant qu'elle nous cuisinait d'excellents gratins de pâtes.

En sortant du supermarché, je ne pensais donc plus du tout à ce livre qui m'avait fait de l'oeil mais j'étais tout à coup obsédée par l'idée de retrouver le goût du gratin de pâtes de mon enfance, espérant que mes enfants l'apprécieraient également.

...

Cette scène remonte en fait à plus d'un an et depuis, je cuisine régulièrement des gratins de macaroni à la maison. A ma façon bien sûr. 

Gratin de macaroni (6 pers.)

- 500 g de macaroni
- 250 g de crème fraîche
- 80 g de parmesan fraîchement râpé
- 25 g de beurre
- sel, poivre du moulin

1°/ Faire cuire les macaroni dans l'eau bouillante une minute de moins que le temps indiqué sur le paquet. Egoutter et remettre dans la casserole avec la crème fraîche et la moitié du parmesan. Assaisonner et remuer.

2°/ Transvaser les pâtes dans un plat à gratin. Parsemer du reste de parmesan et de petits copeaux de beurre. Enfourner une quinzaine de minutes à 210° et déguster chaud. Délicieux seul ou avec une daube à la provençale ou une volaille rôtie.

VARIANTE TRUFFEE : c'est devenu presque une tradition à la maison de cuisiner un gratin de macaroni à la truffe le soir du réveillon. Pour cela, j'émince une truffe 24 h avant à l'aide d'une râpe à truffe. Je la place ensuite dans la crème du gratin jusqu'au lendemain. Le jour même, je cuisine le gratin exactement de la même façon et je le parsème de quelques fines lamelles de truffes à la sortie du four.

Posté par lorette à 07:00 - Commentaires [18] - Permalien [#]

Commentaires

    cette variante truffe me tente énormément

    Posté par nat@cha, lundi 19 janvier 2009 à 12:41
  • Idem, la variante truffée doit être exquise !

    Posté par Tiuscha, lundi 19 janvier 2009 à 12:50
  • Plein de souvenirs...

    Posté par amandine, lundi 19 janvier 2009 à 12:59
  • A ne pas montrer à Antoine sinon il me demande sur le champ un gratin avec une daube (c'est une de ses préférences). Ce qui m'intéresse aujourd'hui c'est ta version truffée. Au fait sais-tu qu'à la place de Bernard (le fromager) qui déménage juste à côté, vient un homme qui vendra des truffes et des produits, des plats à base de truffes. A voir!
    Bises.

    Posté par menus propos, lundi 19 janvier 2009 à 13:01
  • c'est vrai que c'est une idée le gratin pour un soir

    Posté par isa, lundi 19 janvier 2009 à 14:39
  • C'est tjrs bon.

    Posté par Cherout, lundi 19 janvier 2009 à 15:11
  • tu te doutes bien que je choisi la version aux truffes !! y a pas photo !!

    Posté par mercotte, lundi 19 janvier 2009 à 15:26
  • • Dur de faire simple !

    Lolo, Lolo Lolo… Aaah Lolo ! il n'y a pas assez de lettres dans l'alphabet pour construire un mot conforme à ce que je ressens sur cet extra-ordinaire gratin de macaroni façon toi. Voilà un plat qui te définit parfaitement, simple et chic !
    Tu vois, la différence est là entre ceux qui cherchent toujours à compliquer en perdant l'idée de départ qui est de chercher à stimuler et faire pétiller les sens, à nous montrer que le monde peut vraiment être meilleur ! Oui, manger n'est pas que biologique, mais il y a aussi l'aspect spirituel, sinon pourquoi on chercherait toujours à faire mieux ? Quelles sont les intentions réelles lorsqu'on s'attelle à cuisiner ? Il n'y a pas de hasard, on cherche à faire bien plus que du lien social…
    Comme en musique, en poésie, en peinture… Même en amour, si on ne met pas de spirituel, alors on ne devient que des machines. Je pense que ceux qui cherchent le côté spoirituel sont ceux qui cherchent le raffinement. Sinon autant aller à la cafétéria du coin ! Et pourtant il y en a qui n'aime pas Bach, Mozart et un poulet au vin jaune et aux morilles, ça existe hélas !!! Bref, faire un bon plat qui étonne n'est pas chose aisée, pour cela il faut avoir le génie et le talent, et ça, tu l'as ! Sacré Lolo tu n'as pas fini de nous étonner. On voudrait déjà voir les prochaines publications avant d'avoir essayé ces nouvelles recettes.
    Pour ma part je choisirai l'option truffée, c'est là ton trait de génie, tu rajoutes un élément, et pas n'importe lequel, et ce modeste gratin se métamorphose en un plat divin, que seuls les gastronomes savent reconnaître, c'est là ton génie Lolo. Eux sont profondément convaincus que rien ne sert de vider l'épicerie dans la casserole pour faire style machin chose je t'embrouille !
    C'est comme ça que l'on reconnaît la patte des grands.
    Aujourd'hui par ce gratin de macaroni on a la preuve que tu n'es pas une j'mamuse de la cuisine, mais bien un fin cordon-bleu et une femme hautement spirituelle par ton souci de partage, ta générosité. Une fois de plus je vais te piquer cette recette pour la partager avec ceux qui me sont chers.
    Cette journée est une des plus belles journées de ma vie, déjà par ta recette qui est plus que bluffante, et, je mettrai à la même hauteur, l'investiture de B. OBAMA. Vous êtes tous les deux des bienfaiteurs de l'Humanité à votre façon.
    Je sais, il y en a qui vont dire que j'exagère, mais ça n'est pas grave, il y a toujours des jaloux, ça fait parti du succès !
    Napoléon disait que les ennemis ça se mérite.
    Un @dmirateur du blog incontournable du bon goût : Chez Lorette !

    • P.S. : désolé pour ce pensum, mais je n'ai pas eu le temps de faire court.

    Posté par artiste gourmand, mardi 20 janvier 2009 à 16:14
  • C'est ma grand mère qui me faisait des gratins de pâtes à la crème, j'en garde un très bon souvenir et j'en fais régulièrement et tout le monde adore

    Posté par cecilou, mardi 20 janvier 2009 à 18:24
  • Mhum! un grand classique joliment revisité
    Bonne journée

    Posté par Cenwen, mercredi 21 janvier 2009 à 07:41
  • ça me donne envie de faire un gratin ce soir...C'est un classique, mais il rappelle des souvenirs, et c'est assez facile à réaliser. Je n'ai pas testé la version à la truffe, mais ça doit sûrement être bon !

    Posté par Valentine, mercredi 21 janvier 2009 à 17:39
  • Jamais essayé à la truffe mais le gratin de pâtes c'est trop bon !!!!! Mon mari le cuisine avec de l'ail haché finement ajouté à la crème et c'est un pur régal !

    Posté par perfecta, jeudi 22 janvier 2009 à 11:42

  • le gratin italien façon bribri, je l'aime bien avec de la mortadelle fine déchiquettée, du pecorine, des tomates séchées coupées en microbout, et du persil finement haché....

    Posté par BriBriMX, jeudi 22 janvier 2009 à 18:52
  • la madeleine de Proust

    Merci à ma grande que j'aime pour ce retour à la réalité ... et oui moi aussi fut un temps où j'en ai régalé plus d'un avec mes bons petits plats (tout simple, il est vrai, le plus souvent). Ceci m'arrive encore aujourd'hui, émoustillée il faut bien le dire par le panacha de notre "professionnelle" du grand art.

    Posté par mum, dimanche 25 janvier 2009 à 15:52
  • Voilà une rectte que je vais faire dès ce midi car mes enfants ne mangent pas à la cantine... Merci ! Bises

    Posté par Nath, lundi 26 janvier 2009 à 07:25
  • Oh lala, que de souvenirs....

    Ton gratin est très réussi

    Posté par fabie, lundi 26 janvier 2009 à 21:56
  • Merci Lorette pour ta délicieuse recette du gratin de macaroni. Nous l'avons testé et c'est hummmmmmmmmm. Tu peux retrouver mon billet sur ta recette ici : http://lacuisinedenath.over-blog.com/article-27190543.html Bises

    Posté par Nath, mercredi 28 janvier 2009 à 08:27
  • Mmmh comme ça doit être bon! =)

    Bonne continuation, bisous.

    Posté par Lisou, vendredi 30 janvier 2009 à 22:45

Poster un commentaire