Chez Lorette - La table de L

Lorette, cuisine, recettes, cours de cuisine grenoble...

lundi 30 juillet 2007

Maamouls ou comment le Liban est devenu breton

kezako_bois_rs
Ma dernière découverte, savez-vous ce que c'est ?

Ce que j'aime particulièrement dans la cuisine, c'est qu'il y a toujours de nouveaux domaines à explorer, de nouveaux plats,ingrédients ou ustensiles à découvrir.

C'est au détour d'une conversation lors d'un barbecue que j'ai entendu la première fois le mot "mamoul". Immédiatement, ma curiosité fut piquée au vif et je m'empressais de poser 1001 questions pour en savoir plus : d'après ce que j'ai alors compris, le "mamoul" est un gâteaux libanais (effectivement, à part le taboulé, la cuisine libanaise est encore un mystère pour moi) à base d'amandes, de semoule, d'eau de fleur d'oranger et d'eau de rose que l'on façonne dans un moule en bois (sur la photo ci-dessus) avant de le faire cuire.

A peine rentrée à la maison, je me suis bien sûre jetée sur Wikipedia et Google pour tenter d'en savoir plus mais mes recherches sont restées vaines ou presque. J'ai aussi envoyé un mail à ce mystérieux faiseur de "mamoul" mais aucune réponse : la recette serait-elle jalousement gardé et transmis uniquement de bouche à oreille ?

kesako_bois_2_rs

Pas découragée pour autant, j'ai opté pour la piste matérielle en me mettant à la recherche d'un moule à "mamoul" en espérant que le vendeur de moule aurait une recette de "mamoul". C'est naturellement vers Arax que je me suis tournée, à juste titre puisque ces précieux moules en bois y étaient effectivement en vente. Et miracle, ils avaient une recette dont ils m'ont fait gentimment une photocopie.

Là, j'ai compris pourquoi je n'avais rien trouvé sur internet : le "mamoul" est en fait un maamoul. "Cette pâtisserie orientale appartient à la cuisine des nomades du désert. La simplicité de ses ingrédients et de sa préparation en font toujours le gâteau le plus populaire des pays du Levant".

Me voila donc partie dans une nouvelle aventure, m'empressant d'acheter les ingrédients nécessaires. Pas d'eau de rose, ni d'amandes, ni de fleur d'oranger mais des dattes et de la semoule. En cherchant plus tard sur internet, je découvrirais effectivement différentes versions : une base à la semoule ou à la farine fourrée avec une pâte de dattes, des amandes ou un mélange de fruits secs. J'opte pour les dattes. Et je reste sur mon idée de fleur d'oranger.

maamouls_moulage_rs  maamouls_crus_rs

Je commence mon petit mélange et quand je me lance dans le façonnage une heure plus tard, Jeanne et Louis rappliquent avec des envies de pâte à modeler : les maamouls, un vrai jeu d'enfant, parfait pour un atelier pâtisserie ! Nous passons donc un très bon moment à tous confectionner des maamouls que les enfants sont pressés de goûter tant ils sont fiers de leur oeuvre.

Mes premiers maamouls

- 300 g de dattes dénoyautées
- 1 cs d'huile d'olive
- 500 g de semoule
- 200 g de beurre fondu
- qs fleur d'oranger
- 100 g de sucre
- 1 pincée de sel

1°/ Mixer les dattes et l'huile d'olive pour obtenir une pâte de dattes.

2°/ Mélanger la semoule, le beurre, le sel, le sucre, la fleur d'oranger et un peu d'eau et travailler la pâte à la main (ou à la feuille du robot) afin de la rendre homogène. Laisser reposer 1 heure.

3°/ Façonner grossièrement des boules de pâte de dattes et 2 fois plus de boules de pâte à base de semoule. Mettre une boules de dattes entre deux boules de semoule et placer dans le moule. Bien appuyer pour imprimer la forme et démouler en tapant le moule sur une table et en gardant bien la main sous le gâteaux à démouler.

4°/ Déposer les gâteaux sur une grille recouverte de papier sulfurisé et enfourner une trentaine de minutes à 160°. Les gâteaux doivent être bien dorés.

BILAN : forte de cette première expérience plutôt convaincante, j'ai eu envie de recommencer. Malheureusement, plus de semoule ni dattes dans mes placards. J'essaie donc avec mes fonds de placards et transforme le gâteau libanais en gâteau breton. Pas mal non plus.

Maamouls bretons

- 300 g de pruneaux dénoyautés
- 1 cs de calvados
- 150 g de beurre demi-sel pommade
- 80 g de sucre glace
- 1 jaune d'oeuf
- 250 g de farine

1°/ Mixer les pruneaux et le calvados pour obtenir une pâte de pruneaux.

2°/ Fouetter longuement le beurre et le sucre glace. Ajouter le jaune d'oeuf et fouetter encore. Ajouter la farine et mélanger rapidement pour obtenir une pâte sableuse. Réserver une heure au frais.

3°/ Procéder de la même manière que pour mes premiers maamouls pour les étapes suivantes.

Posté par lorette à 07:00 - cakes et gateaux - Commentaires [38] - Permalien [#]

Commentaires

    le Maamoul c est une recette saoudienne de l Arabie Saoudite et pas libaniase.mais il y a aussi une recette semblable au Maroc mais j ai oublier le nom oups.

    Posté par AsmaeOumAbdALLAH, jeudi 20 mars 2008 à 10:09
  • Je cherchais des infos sur les macarons (après une expérience décevante) et je tombe sur les maamouls... Je ne sais pas si c'est saoudien, en tout cas moi je les ai découverts au Liban. Là-bas, c'est même une pâtisserie traditionnelle de Pâques. J'en fais d'ailleurs tous les ans à cette époque. Je vous conseille d'essayer de les fourrer à la pistache (pistaches mondées et pilées très fin, sucre et eau de fleur d'oranger pour mouiller le sucre et faire une pâte). Pour le biscuit, je préfère utiliser moitié farine, moitié semoule.

    Merci pour ce blog très instructif que je vais continuer à parcourir.

    Posté par hervé, vendredi 18 avril 2008 à 21:50
  • je connaissais pas du tout, il va falloir que j'essaie, ça m'intrigue
    en tout cas les tiens ont l'air délicieux, beau travail d'équipe !!

    Posté par Blogally_sevy, mardi 10 juin 2008 à 19:49
  • moules maamoul ?

    Bonjour. Pourrai-je avoir les coordonnées de la boutique pour commander des moules à maamoul ? j'en cherche depuis si longtemps. Il n'y en a pas vers chez moi du coté de Toulouse. Idem pour les autres moules empreintes de differentes formes pour les patisseries du magreb, et empreintes pour makroud! Je vous en remercie.

    Posté par divine31, mardi 1 juillet 2008 à 22:18
  • 1 autre variante du maamoul

    Pour celles qui st allergiques aux dattes(oedèmes de quincke ds la glotte ) essayez avec des figues sèches passées à la vapeur pour les ramollir. Aussi bien pour la pâte à datte que pour les figues une pincée de clous de girofle est a essayer.
    En Egypte le "maamoul"industriel est distribué par une firme séoudite, la semoule y est remplacée par de la farine.

    Posté par nani, mardi 12 août 2008 à 11:20
  • cherche des moules pour le maamoul

    Bonjour a tous je cherche depuis au moins deux ans des moules pour le maamoul et je voulais savoir si quelqu'un pourrait me donné des coordonné ou un site web ou je pourrais le commandé voila merci a tous

    Posté par Libanais, dimanche 28 septembre 2008 à 17:02
  • c'est un peu different les moules de chez nous mais pas mal

    Posté par Hala, mardi 30 septembre 2008 à 10:45
  • moule à maamoul

    bnjr à tous!!
    il y a des moules en vente sur libanus.com bonne cuisine et à bientôt

    Posté par marie, dimanche 8 février 2009 à 16:09
  • Lesexploits culinaires de Minette

    Je reviens d'un séjour au Liban avec les fameux moules achetés chez un artisan du souk de Triploli, j'étais impatiente de les étrenner avec ta recette bretonne , quelle déception! au secours! ça colle, donc pas de motif représenté et un mal fou à démouler les gâteaux .
    Je ne me décourage pas ,je vais réessayer.
    Le Liban est un pays accueillant et surprenant.
    P-S:ton site est très chalheureux!!

    Posté par minette, mercredi 5 août 2009 à 19:47
  • Ton moule a maamoul est très jolie !

    Posté par shawanna, jeudi 29 septembre 2011 à 14:42
  • origine du maamoul

    Bonjour, je suis tombé par hasard sur votre blog
    Le maamoul est un gâteau d'origine Libanaise, l'origine de la forme des moules est tracé du début du 4eme siècle AD. La forme était adoptée par les chrétiens orthodoxes sous influence grecque.
    Le maamoul est à la base un gâteau-cadeau qu'on offre (aujourd'hui encore) pour la fête de paques. La forme du maamoul représente L’œuf, la naissance résurrection de jésus, marqué par une croix sur le gâteau. Devenu un gâteau-cadeau pour la naissance d'un bébé dans une famille, le gâteau et offert autant chez les chrétiens que chez les musulman libanais de nos jours.
    Une recherche Google (images) sur maamoul, et les photos (en générale) vous donne une idée de forme de croix sur ces fameux gâteaux.
    En réponse sur le premier commentaire, c'est totalement idiot d'écrire sans réfléchir:
    En Arabie Saoudite il n'y a:

    Ni d'huile d'olive
    Ni de blé (semoule)
    Ni de vache laitière (beurre)
    Ni de fleur d'oranger
    Ni de culture de pistaches ou de noix
    Ridicule

    Posté par geo, jeudi 26 février 2015 à 11:25
  • très sympa tout ça !! j'adore ces petits moules décorés l'effet est garanti , en fait je sens que tu vas nous les concocter à toutes les modes des plus libanaises aux plus françaises !!!

    Posté par mercotte, lundi 30 juillet 2007 à 07:34
  • Le détournement du maamoul vers l'ouest est une vraiment bonne idée...

    Posté par mamina, lundi 30 juillet 2007 à 07:42
  • Ces maamouls me font super envie!!!!

    Posté par Lisanka, lundi 30 juillet 2007 à 08:17
  • cela donne de biens jolis gâteaux et la version bretonne est une jolie trouvaille!

    Posté par Qaly, lundi 30 juillet 2007 à 08:18
  • j'aime bien ces histoires de cuisine où l'on apprend plein de choses, de rencontres entre des nomades et des bretons. Merci pour ta persévérance pour notre grand plaisir

    Posté par marie, lundi 30 juillet 2007 à 08:20
  • Je ne connaissais pas du tout, je suis ravie de cette découverte. Merci Lorette

    Posté par Débo, lundi 30 juillet 2007 à 08:22
  • bravo! tes maamouls sont tres jolis!
    voici ma version:
    http://culinarydelights.canalblog.com/archives/2007/05/11/4918539.html#comments

    bises

    Posté par kaouther, lundi 30 juillet 2007 à 08:29
  • Je suis comme toi, j'adore les nouvelles expériences. Ce petit goût d'inconnu qui nous tient... Je ne connaissais pas non plus. Merci pour cette découverte. Le version bretonne a l'air très sympathique également!

    Posté par Virginie, lundi 30 juillet 2007 à 08:29
  • tes moules en bois est magnifique et moi non plus je ne connaissais pas les maamouls,merci

    Posté par gourmandebleue, lundi 30 juillet 2007 à 08:31
  • Ces moules sont magnifiques,si j'ai bien compris ce sont les tiens, peux-tu me dire où tu les as trouvé ?
    Bravo pour ce détournement, le métissage est notre avenir !

    Posté par untxin, lundi 30 juillet 2007 à 08:59
  • ils sont trop beaux!!! par contre, j'aime pas les pruneaux...

    Posté par margot, lundi 30 juillet 2007 à 09:04
  • Vraiment magnifique! J'adore tes moules!

    Posté par Rosa, lundi 30 juillet 2007 à 09:10
  • Génial ce moule! Il faut vraiment que j'aille dans ce fameux magasin Arax!!!!!
    J'opte pour la version originale (je déteste les pruneaux!)

    Posté par auré, lundi 30 juillet 2007 à 09:19
  • En fan de cuisine libanaise, j'ai aussi des moules à maamouls (http://requia.canalblog.com/images/requia_objet2.jpg) et on adore ça à la maison. Ca fait un bail que je n'en ai pas fait d'ailleurs !
    Amusante cette recette bretonne !

    Posté par Requia, lundi 30 juillet 2007 à 09:36
  • très beaux je connaissais pas. merci pour cette instruction culinaire!!!

    Posté par stef, lundi 30 juillet 2007 à 11:27
  • je ne connaissais pas mais j'aime déjà! Excellent le moule! Merci à ta curiosité!

    Posté par mimosa, lundi 30 juillet 2007 à 12:29
  • Les plaisirs de la cuisine

    La cuisine libanaise est une cuisine très riche, et ton adaptation des Maamouls est succulentes. Voici un petit site qui pourra peut être te donner d'autres bonnes idées : http://www.saveursduliban.com

    Posté par Nico, lundi 30 juillet 2007 à 21:46
  • trop miam

    jadore tes recettes un vrai régal :p
    voici mn blog si jamais tu veux y faire un ptit tours jsuis au commencement encore lol
    http://christelle1607.spaces.live.com/?lc=1036

    Posté par christelle, mardi 31 juillet 2007 à 09:41
  • Ca doit etre déliciuex cette recette bretonne. j'ai aussi une recette sur mon blog si ca t'intéresse : http://1001saveurs.canalblog.com/archives/2007/02/28/4155505.html#comments

    Posté par oum koulthoum, mardi 31 juillet 2007 à 09:47
  • J'aimerais bien y goûter, ça m'a l'air fameux!

    Posté par $ha, jeudi 2 août 2007 à 12:41
  • hummmm bien tentant !

    Posté par bribriMX, mardi 7 août 2007 à 22:00
  • les moules sont magnifiques te les mamouls aussi!!

    Posté par seve, mercredi 8 août 2007 à 21:32
  • génial ! et j'adore ce moule et la version bretonne !

    Posté par khala, samedi 18 août 2007 à 21:48
  • Mamoul... frites ? Pardon c'est lourd. Je les découvre avec presque un mois de retard, ils sont très appétissants en tout cas.

    Posté par Pulco, vendredi 24 août 2007 à 16:27
  • Il va falloir que j'essaie de trouver une version sans gluten de cette recette pour faire goûter à ma femme. Je me demande toujours si on peut remplacer la semoule de blé par autre chose. J'ai chez moi du couscous de manioc (attiéké de Côte d'Ivoire), ça pourrait peut-être fonctionner? Sinon je peux lorgner du côté de la semoule de maïs, grains de millet bouillis, etc.

    Posté par H. Dufort, mardi 28 août 2007 à 23:06
  • super joli!!! mais où trouver un moule comme ça . est ce cher?

    Posté par perline67, jeudi 13 septembre 2007 à 11:28
  • Trop contente : j'ai le moule, offert par une amie très chère, mais comme je ne savais pas comment s'appelle la patisserie, aucune chance de trouver la recette. Et voici que je tombe par hasard dessus. Merci beaucoup.

    Posté par Anne de Blogbio, dimanche 7 octobre 2007 à 22:07

Poster un commentaire