Chez Lorette - La table de L

Lorette, cuisine, recettes, cours de cuisine grenoble...

samedi 24 juin 2006

Parmentier de veau à l'orientale, ratatouille et pignons de pin

parmentier_ratatouille

Ah, l'art d'accomoder les restes... Pendant longtemps, je suis restée terrifiée à la simple idée d'avoir des restes. Manger 3 jours de suite la même chose ? Hors de question ! Y rajouter quelque chose pour faire semblant de ? Pareil ! Congeler ? Bof ! Alors pour moi, point de salut : Il fallait cuisiner en petites quantités. Et pour Laurent, point de salut non plus : Tu n'as plus faim ? Il faut finir quand même !!!

Petit à petit, l'oiseau a fait son nid, la maturité a gagné du terrain et j'ai mis de l'eau dans mon vin ;-)) J'ai d'abord accepté de participer à quelques réunions Tupperware puis je me suis dit qu'il fallait bien remplir ces ustensiles qui m'encombraient. J'ai donc commencé à faire des restes ;-))

Ensuite, grâce à de vieux "restes" de Sciences Po et quelques anciennes  élèves assez averties pour me rappeler ce que j'y avais appris, j'ai compris que pour bien faire en cuisine (surtout si on veut en faire beaucoup), il faut être organisée et que le salut, justement, peut venir des restes, les vrais : pas assez de monde pour manger mes petits feuilletés ? Je congèle. Plus le courage de finir le tajine ? Pareil. Une mayonnaise ? On garde le blanc pour plus tard. Etc...

Finalement, j'y ai pris goût à mes petits restes ! Tant et si bien que je fais même parfois un plat spécial minis-restes que je vous ferai découvrir plus tard (il faut bien garder un peu de suspens;-)). Mais aujourd'hui, c'est à un grand classique du reste que nous avons affaire : le parmentier. Pratique... Et monté dans un cercle, il peut même devenir carrément élégant.

Parmentier de veau à l'orientale, ratatouille et pignons de pin

- petit reste de farce à base de veau
- petit reste de ratatouille confite
- 1 oignon émincé
- 1 tranche de pain de mie
- 1 poignée de pignons de pin
- 1 cs de thym frais ciselé
- qs épices : cumin, curry, coriandre
- huile d'olive
- sel, poivre du moulin

1°/ Faire revenir l'oignon dans l'huile d'olive avec les épices. Ajouter la viande et faire revenir rapidement en séparant bien à la fourchette. Rectifier l'assaisonnement.

2°/ Enlever la croûte du pain de mie et le hâcher avec les pignons et le thym.

3°/ Dans des petits ramequins (ou un cercles), mettre un peu de farce aux épices et tasser avec le dos d'une cuillère. Faire de même avec la ratatouille et finir avec la "chapelure" aux pignons et thym.

4°/ Enfourner environ 10 minutes à 180°. Déguster chaud avec une salade verte.

__________________________________________

Une autre idée de parmentier ?
- Parmentier de raie confite

Posté par lorette à 06:00 - plats - Commentaires [21] - Permalien [#]

Commentaires

    Pour ma part, je déteste également avoir des restes au fin fond du frigo... mais voici une très belle façon de les accomoder! Bravo!

    Posté par Catherine, samedi 24 juin 2006 à 07:35
  • Gérer le frigidaire reste un problème mathématique pour moi... et ma foi, j'ai l'impression de toujours manger les restes !
    Mais leur donner une dernière chance dans un joli petit dôme tel que tu l'as fait, c'est comme déjeuner au resto !

    Posté par Matou, samedi 24 juin 2006 à 10:03
  • Ah! les restes... Eternelle ritournelle

    Drôlement sympa ton interprétation... et l'illustration que "Science Po" ça sert... même en cuisine!

    Posté par Gamelle, samedi 24 juin 2006 à 11:08
  • c'est une belle réinterprétation, dis moi! toujours esthétique et originale!

    Posté par Alhya, samedi 24 juin 2006 à 11:18
  • et ben dis donc chapeau ! tu maitrises a merveille tes restes !ca a l'air delicieux

    Posté par salwa, samedi 24 juin 2006 à 11:57
  • Très TRES élégant!!

    Posté par Ellie, samedi 24 juin 2006 à 13:42
  • C'est une de mes terreurs le reste ! celui qui va rester au fond du frigo à te reprocher sa présence et qui va finir mal !!! je ne sais pas quoi en faire... et donc si j'ai bien lu ton texte ça tient au fait que je bois le vin sans eau et que ma maturité n'a pas terminé sa croissance !

    Posté par Dorian, samedi 24 juin 2006 à 13:48
  • la classe! c'est très joli et ca a l'ait drolement bon!

    Posté par loukoum°°°, samedi 24 juin 2006 à 15:15
  • crumble ou parmentier ?

    mmmmmmmmh miam ! "parmentier de restes" ou "crumble méditterranéen" ? tout cela me plaît beaucoup ... mais pour plus tard ... là faut que je me concentre pour refaire ta crème glacée - maintenant que j'ai acheté les perles craquantes au chocolat ... et que j'ai déjà bien puisé dans le pot de 500g

    Posté par Béa, samedi 24 juin 2006 à 15:24
  • Ce parmentier est très beau, bon . Chez 1 fois par semaine le repas du soir s'appelle reste-aurant
    Tous les restes sont sur la table et chacun prend ce qu'il a envie!!et ça se passe très bien

    Posté par Danielle 38, samedi 24 juin 2006 à 15:37
  • Moi non plus, je n'aime pas manger les restes...mais ton idée pour accomoder est plus que sympathique...je note encore.

    Posté par mamina, samedi 24 juin 2006 à 18:27
  • vive l'orient

    bravo pour ta recette - je vais la mijoter meme s'il n'y a pas beaucoup de restes sur Boisbarbu...

    Posté par e y la bel'doche, dimanche 25 juin 2006 à 07:38
  • comme je me retrouve dans ce que tu écris! moi les restes ça me stresse parce que je me dis que je vais être obligée de les utiliser... enfin, j'me soigne
    et ton parmentier, mazette, il est plus qu'alléchant!

    Posté par Claire emma, dimanche 25 juin 2006 à 23:17
  • Elégant, certes! Mais raffiné aussi!

    Posté par menus propos, lundi 26 juin 2006 à 07:40
  • C'est sur que le simple fait de mettre les restes en cercle... eh bien ce ne sont plus des restes

    Si en plus on y ajoute d'autres trucs, ça devient du reste de luxe !

    Posté par Débo, lundi 26 juin 2006 à 09:12
  • Ah, si Brad te lisait ! Il me gronde parce que je jette trop...

    Posté par Anaik, lundi 26 juin 2006 à 13:55
  • Moi je veux bien des restes comme les tiens

    Posté par pascale, lundi 26 juin 2006 à 15:41
  • Des restes , des restes ? t'es sûre? on dirait une création de resto étoilé, tu en prends le chemin....

    Posté par mercotte, lundi 26 juin 2006 à 19:45
  • Quelle classe !!

    J'admire le travail, la présentation, l'idée... Enfin bref, j'admire tout !! Tu m'impressionnes. Petite question au passage.... Tes journées font aussi 24 heures comme les nôtres ??!!

    Posté par Tante Anna, mardi 27 juin 2006 à 11:57
  • BRAVO !

    Bravo, Lorette, pour ton prix au concours Fraîch'Attitude ! Il est vrai que la salade de betterave aux agrumes est une jolie tentation...

    Posté par Tit', mardi 27 juin 2006 à 12:10
  • Superbe recette, la photo est divine! Quand on apprend que c'est avec des restes....on se dit qu'il y a de l'intelligenc dans tout ça, en tout cas, félicitations!

    Posté par Lauriana, vendredi 30 juin 2006 à 19:30

Poster un commentaire