Chez Lorette - La table de L

Lorette, cuisine, recettes, cours de cuisine grenoble...

mercredi 21 septembre 2011

Les pommes de terre farcies de Jeanne

P1000397
La version d'origine...

Depuis quelque temps, ma petite Jeanne (7 ans) passe son temps libre à préparer des repas pour toute la famille : elle dresse de belles tablées avec sa dînette et se plie en 4 pour mettre les petits plats dans les grands. Au menu : salade aux herbes du jardin, vers de terre hachés, noisettes et graines fraîchement décortiquées... Si le goût n'y est pas encore, la recherche est là, tant d'un point de vue visuel qu'olfactif. C'est donc extrêmement attendrie que je la regarde nous servir fièrement ses trouvailles. Notamment celle de la semaine dernière :
"- Waou, qu'est-ce que c'est ?
- Des pommes de terre farcies, maman !
- Et où as-tu trouvé ces pommes de terre ?
- Beinh, dans le jardin !
- ...
- Oui, tu en avais oublié quand tu les as ramassé la semaine dernière !
- Et comment les as-tu creusé ?
- Avec une petite pioche, pardi !
- Très joli ! Qu'as-tu mis à l'intérieur ?
- Des graines, de la pommes de terre, de la viande, des épices... Et aussi des oignons !
- ...
- Tu aimes, maman ?
- C'est super, chérie !!! La semaine prochaine, on fait les mêmes en vrai !
- C'est vrai ?
- Bien sûr !
- Et on met quoi dedans ?
- Ce que tu veux, Jeanne, ce sera toi la cuisinière et je ferai ton petit commis !
- ..." Et ces yeux pétillants de fierté et de reconnaissance en dirent plus long que des mots.

Depuis, nous parlons chaque jour un peu de la recette que nous allons réaliser ensemble, de ce nous allons y mettre, de ce qu'il faudra acheter, de la façon dont nous allons préparer les pommes de terre, de la cuisson... Aujourd'hui, nous y voilà ! Mercredi, c'est le jour des enfants et nous avons la matinée pour réaliser LA recette.

Les pommes de terre farcies de Jeanne (4 pers.)

8 pommes de terre Roseval, 4 cuisses de canard confit (en boîte), 4 échalotes, 1 bouquet de persil, 1/2 cc de cannelle en poudre, beurre, bouillon de volaille, sel, poivre

1°/ Éplucher et laver les pommes de terre. Les creuser à l'aide d'une cuillère parisienne (pour faire des billes de melon). Hacher la chair de pomme de terre au couteau. Désosser le confit de canard et émietter la chair. Effeuiller et ciseler le persil. Éplucher et ciseler finement les échalotes.

2°/ Faire revenir les échalotes dans un peu de graisse du confit et y ajouter le persil et la cannelle. Mélanger avec la chair des pommes de terre. Rectifier l'assaisonnement (attention : le confit est déjà salé) et garnir les pommes de terre avec cette farce.

3°/ Disposer les pommes de terre farcies dans un plat à gratin. Assaisonner. Déposer une noix de beurre sur chaque pommes de terre et arroser de bouillon. Enfourner pour 2 heures à 160° en arrosant régulièrement les pommes de terre de bouillon. Déguster bien chaud avec une salade verte.

ET LES RESTES ? Bien sûr, il restait de la farce au confit de canard. Je l'ai simplement enfermé dans des feuilles de bricks huilées pour former des petits triangles. 15 minutes à 200° et le repas de ce soir est prêt ! Pratique pour finir tous les restes (viande, légumes, poisson...) sans que les enfants ronchonnent.

pdt_jeanne
... Et la version comestible

Posté par lorette à 15:50 - plats - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    Yess! J'adore Jeanne qui cuisine avec ses bonnes idées. Ce doit être bien bon! "Jeanne, tu m'invites quand à un tes repas?". Bises.

    Posté par Artichaut cerise, mercredi 21 septembre 2011 à 16:27
  • délicieuses pommes de terre farcies ... d'amour et de tendresse aussi !

    Posté par irisa, mercredi 21 septembre 2011 à 16:45
  • voilà une manière délicieuse de cuisiner les pdt farcies, ça change !
    moi j'adore ça, je testerai bien un de ces jours ...
    bises

    Posté par Caroline, jeudi 22 septembre 2011 à 10:23
  • C'est très mignon et cette recette à l'air délicieuse

    Posté par Riri-cuisine, vendredi 23 septembre 2011 à 12:38
  • la relève est assuré, et c'est super bon en plus, bon mardi

    Posté par Babeth, mardi 27 septembre 2011 à 09:59

Poster un commentaire